Les dernières nouvelles de l'association IAE Paris Alumni

Voyage professionnel en Israël - Octobre 2014

25 octobre 2014

VOYAGE PROFESSIONNEL EN ISRAËL - OCTOBRE 2014 - IAE PARIS ALUMNI

Le Club Voyages Professionnels de l'IAE de PARIS SORBONNE Alumni a organisé du 19 au 25 octobre un voyage professionnel de rencontre de chefs d'entreprise installés en Israël.

Les participants sont, pour la plupart des chefs d'entreprise désireux de mieux connaître le tissu industriel israélien et de créer, dans la mesure du possible, des partenariats avec des sociétés du pays ; La plupart viennent de France dont la Réunion, mais aussi d'Allemagne et de Belgique. Ils sont d'horizons professionnels variés tels l'ingénierie de maintenance, les télécommunications, la finance, la recherche, la haute technologie, l'enseignement, etc.

Le but de ce voyage était la découverte d'Israël des points de vue professionnel et culturel. Trois axes de réflexion ont été choisis :

- Architecture et Construction, Environnement (eau),
- Les Hautes Technologies (NTIC) et Technologies Nouvelles, points forts d'Israël,
- La Santé, les Biotechnologies et l'Agrotechnologie.

Les visites professionnelles se sont déroulées sur 5 jours. Nous avons visité :

L'ILGBC « The Israeli Green Building Council » - Tel-Aviv

article_israel2014_l_01_400
La Porter School, faculté des sciences de l'environnement
de l'Université de Tel-Aviv

Nous avons été reçus par Noa Turgeman à l'ILGBC «The Israeli Green Building Council», le Bureau gouvernemental de construction écologique, crée en 2007 qui regroupe, sous l'égide du gouvernement, industriels, universités, et organisations professionnelles, sociales et environnementales. Déjà leader dans les domaines de la médecine et de la haute technologie, Israël s'engage depuis quelques années en faveur de l'architecture «verte» avec des recherches et expériences comme ceux de la «Porter School» de Tel-Aviv. L'architecture écologique en Israël, présent et avenir, nous a été présenté par l'architecte Yehonathan Alazar, directeur du Programme Architecture Verte à l'«Israeli Standard Institution». Le projet israélien proposé au concours Solar Décathlon du département américain de l'Energie nous a été dévoilé par son Directeur de Projet, l'architecte Chen Shalita. Nous sommes allés ensuite visiter la «Porter School», premier immeuble écologique de Tel-Aviv, ayant reçu l'accréditation LEED Platinium de l'US Green Building Council. La Porter School est la faculté des sciences de l'environnement de l'Université de Tel-Aviv.

Pour en savoir plus :

http://www.ilgbc.org/template/default.aspx?PageId=656
http://www.israel-sd2013.com/home/the-house/concept
http://www.e-architect.co.uk/israel/porter-school-tel-aviv
http://siliconwadi.fr/16059/le-batiment-porter-parmi-les-plus-ecologiques-du-monde

Viaccess-Orca - Raanana

article_israel2014_l_02_400
Haggai Barel, CEO Viaccess-Orca : Visite de la chambre forte

Viaccess-Orca Israël est une société créée par la fusion de Viaccess, société filiale d'Orange développant un système de contrôle d'accès intégrant un dispositif de chiffrement pour la télévision payante, et la start-up  Orca Interactive, créée en 1996 par Haggai Barel et rachetée par l’opérateur français Orange en 2008.

Orca Interactive est fournisseur de services et de produits pour le marché de la télévision digitale et est considérée comme la plus avancée dans le monde dans les domaines IPTV et OTT. Viaccess Orca fait partie des services aux entreprises du groupe Orange.

Nous avons eu le plaisir d'écouter une conférence du charismatique CEO Haggai Barel, créateur de la start-up et de Efrat Fenigson, Senior Director of Marketing Communication, qui nous ont présenté la société et nous ont entretenu sur la culture entrepreneuriale israélienne. Leur concept marketing est excellent. Ils vendent un désir de base, à savoir diffuser du contenu en toute sécurité sur n'importe quel réseau via n’importe quel écran. A la fin de la conférence, le groupe a échangé spontanément avec Alain Nochimowski, VP Business Development et Roy Brockman, Marketing Communications Manager, tous deux venus de France. La visite de la start-up s'est terminée par une rencontre avec les équipes de travail de Viaccess-Orca,  toutes fortement motivées par l'entrain du fondateur Haggai, et par la visite  de la chambre forte, salle de travail construite en béton qui permet aux équipes de continuer à travailler même pendant les attaques de missiles.

Pour en savoir plus : http://www.viaccess-orca.com/

IDE Technologies - Hadera

article_israel2014_l_03_400
Installation des membranes de filtrage sous haute pression
(Photo site web : IDE Technologies de Hadera)

La visite à l'usine de dessalement de l'eau de mer d'IDE Technologies à Hadera a été coordonnée par Rony Sarfati, ingénieur et consultant indépendant en traitement de l'eau, ancien responsable au sein d'IDE Technologies. La visite a débuté par un exposé de Rony, puis nous avons visité l'usine de dessalement d'eau de mer. IDE Technologies se positionne comme l'un des leaders mondiaux dans ce domaine. Cette entreprise a réussi à la fois, le challenge de maîtriser à un niveau industriel la technique très complexe et délicate de l'osmose inverse et à réaliser la prouesse de produire une eau à un coût comparable à celui de l'eau obtenue naturellement (nappes phréatiques, lac, etc). Elle permet au pays de pallier à son manque d'eau et le positionne en leader mondial dans le dessalement de l'eau de mer. Aujourd'hui, Israël n'a plus de problème d'approvisionnement en eau et sa production se répartie comme suit : 65 % par le dessalement de l’eau de mer, 20 % par les nappes phréatiques et 15 % par les eaux du lac de Tibériade.

Pour en savoir plus :
http://www.waterexpertise.net
http://www.ide-tech.com/

InSightec

article_israel2014_l_04_400
Visite du centre d'assemblage commentée par Baruch Avruch

La présentation de la société et du matériel a été faite par le Vice-Président Opérations et Qualité de la société, Baruch Avruch. L'idée d'InSightec est d'utiliser les ultrasons pour détruire tumeurs et kystes sans qu'aucune incision ou anesthésie ne soit nécessaire. La destruction de ces grosseurs est suivie en temps réel grâce à des techniques d'imagerie médicale. Cette technologie a tout d’abord été appliquée au traitement des fibromes utérins puis s'est élargie vers une utilisation en oncologie, avec comme premières cibles les tumeurs osseuses métastasiques.

L'entreprise vise à présent les applications neurologiques ; trois types de maladies neurologiques peuvent être ainsi traités : la maladie de Parkinson ainsi que les tremblements et les douleurs neuropathiques. La société envisage également prochainement une application au traitement des tumeurs cérébrales.

Pour en savoir plus : http://www.insightec.com/

L’université Hébraïque de Jérusalem et Mobil Eye

article_israel2014_l_05_400
UHJ - le groupe devant le «Mur des Prix Nobel»

Nous avons été reçus par Aline Goldkranz, responsable pour l'Europe des relations avec l'UHJ qui nous a fait visiter l'université et nous a présenté Yissum la société pour le développement de la recherche de l'UHJ.

L'Université hébraïque de Jérusalem est la première université d'Israël, classée 59ème au classement de Shanghai. Sa société de transfert de technologie Yissum a enregistré quelque 8 300 brevets couvrant 2 337 inventions, a accordé une licence à 700 technologies et a crée 80 entreprises. Les produits basés sur les technologies de l'UHJ et commercialisés par Yissum génèrent plus de 2 milliards de dollars de ventes annuelles (1).

La qualité de la recherche de l'Université est reconnaissable  aux  prix remportés par ses chercheurs, couronnés par des prix Nobel et par la médaille Fields en mathématiques.

1) La loi israélienne stipule clairement que toute invention d'un salarié dans le cadre de son travail, appartient à l’employeur. En Israël, cette règle simple a été appliquée aux chercheurs dans les universités. Dès l'origine, un système performant a été mis en place pour valoriser les inventions, et «partager le travail» : les chercheurs s'occupent des découvertes, des mises au point et du développement ; les sociétés privées filiales des universités ont en charge toute la politique de propriété intellectuelle de l'établissement, le dépôt des brevets, le licensing, le reversement des royalties à la maison mère (l'université) et au chercheur.

Pour en savoir plus : http://new.huji.ac.il/en

Nous sommes allés voir Mobileye, une entreprise issue de l'UHJ à leur centre de développement, situé à Har Hotzvim, Jérusalem. Mobileye  a mis au point et commercialise des systèmes basés sur la vision pour aider les conducteurs à garantir la sécurité des passagers et pour réduire les accidents de la route. Reconnu comme le n°1 mondial, Mobileye a été sélectionné par un large éventail de compagnies automobiles internationales pour leur production de véhicules, notamment : BMW, GM, Volvo, Hyundai, Renault Trucks, etc. Mobileye a reçu plusieurs prix prestigieux, notamment : International Fleet Industry Award 2011, Red Herring Top 100 Innovators Award et Frost & Sullivan 2006 Entrepreneurial Company of the Year Award in the Automotive Industry.

Pour en savoir plus : http://www.mobileye.com/fr-fr/

Le Technion - L'Institut Israélien de Technologie

article_israel2014_l_06_400
Réunion informelle autour de Cécile Marek (au centre)

L'Institut technologique de Haïfa, qui a formé la plupart des ingénieurs du pays, s'est forgé une réputation internationale en matière d'innovation et d'entrepreneuriat.

Nous avons été reçus par Cécile Marek, coordinatrice des visites au Technion. Nous avons eu une présentation générale du Technion par le directeur des Affaires Publiques  Mr. Danny Shapiro

Nous avons ensuite assisté à la présentation de M. Rafi Nave, Manager au Bronica Center for Entrepreneurship (BCE), le département dédié à la création des start-up au Technion (1).

Puis M. Itai Orr, étudiant diplômé de la Faculté de Physique du Technion nous a présenté la branche du Technion de Biztec, qu'il dirige. Biztec est le plus important concours d'entrepreneuriat technologie d'Israël, et est présent sur une vingtaine de campus. Il fait partie du BCE, mais a pour but de promouvoir l'innovation et l'entreprenariat en proposant aux étudiants un espace éducatif, un cadre de travail et des conseils professionnels qui aideront les étudiants à se préparer à la compétition. Shani Hamama, étudiante fut notre guide à travers le magnifique campus. 

Pour en savoir plus  http://www.technion.ac.il/en/

L'Institut Weizmann des sciences

article_israel2014_l_07_400
Docteur Avital Levy-Lior

L'Institut Weizmann des sciences est un des premiers instituts de recherche du monde. Il est situé à Rehovot, à l'initiative et dans ce qui fut le domaine de Sir Haim Weizmann, premier président de l'état d'Israël, chimiste de renommée mondiale. Abigail Gottlib nous a reçu au «Levinson Visitors Center». On y vit des expositions interactives ainsi que des présentations multimédias. Puis Abigail Gottlib nous fit faire le tour du Campus.

Le Dr. Avital Levy-Lior, Acting Chief Business Officer, YEDA nous fit une présentation de YEDA, la société de transfert technologique de l’institut Weizmann (1).

Nous avons rencontré 5 étudiants français qui nous ont parlé des conditions d'étude à l'institut, pour certains tournées vers l’international.

Pour en savoir plus :
http://www.weizmann.ac.il/
http://www.weizmann-france-europe.org/spip.php?rubrique44

L’Ambassade de France

article_israel2014_l_08_400
Son Excellence Monsieur Patrick Maisonnave (au centre)
et le Premier Conseiller Monsieur Gilles Pécassou (à droite)

Nous avons été reçus par l'Ambassadeur de France en Israël son Excellence Monsieur Patrick Maisonnave et le Premier Conseiller Monsieur Gilles Pécassou.

Ils nous ont donné les clés de lecture du pays. Parfois tendue dans le passé, la relation bilatérale entre la France et Israël est aujourd'hui étroite et apaisée. Le dialogue politique entre les deux pays est intense et les échanges, dans les domaines culturel et éducatif, sont particulièrement riches. La population compte plus de 10 % de francophones, à cheval sur deux cultures, avec laquelle l'ambassade travaille tous les jours.

Pour en savoir plus : http://www.ambafrance-il.org/

===================================================================

Les Visites Culturelles n'ont pas été oubliées. A Tel-Aviv, nous avons visité le Musée de l'Indépendance, le Boulevard Rothschild et ses bâtiments blancs de style Bauhaus, Neve Tzedek avec ses ruelles pittoresques et ses galeries ; à Jaffa, le vieux Jaffa ; A Césarée, la visite de Ville antique ; à Jérusalem le Mont du Temple, la Vieille Ville, le Mur Occidental, la Via Dolorosa, l'Eglise du Saint-Sépulcre ; à Haïfa la vue des somptueux jardins Bahaïs.

Les 6ème et 7ème jours ont été entièrement consacrés aux visites culturelles. Nous sommes allés d'abord à Massada, une forteresse perchée sur un socle de granit qui domine la Mer Morte, dans le désert de Judée. Construite par Hérode en -37 avant JC, elle fut détruite par les Romains en 73. Massada est le Symbole de la résistance Juive, tenant tête à l'occupant romain pendant 6 ans et préférant se donner la mort plutöt que de tomber entre les mains de l'ennemi. Puis nous avons continué vers le site archéologique de Qumran où furent trouvés les célèbres manuscrits de la Mer Morte. Le 7ème jour a été consacré à la région du Lac de Tibériade: mini croisière sur le Lac, ascension au mont des Béatitudes, route le long du Lac pour découvrir Capharnaüm et les vestiges de la première synagogue. Arrêt ensuite à Tabgha, le site du miracle des poissons et des pains, situé au pied des hauteurs du Golan. Déjeuner de Poisson St Peters au bord du Lac au Kibbutz Ein Gev.

Dans toutes nos visites professionnelles, nous avons rencontré l'excellence. Une réflexion d'un des participants investisseurs : «ici, il n'y a que des très bons ; les autres ne restent pas,  c'est trop dur».

La culture israélienne qui n'a pas peur du risque de l'échec, renforcée par le service militaire pour filles et garçons avant leur entrée à l'université, ce qui leur forge des qualités de responsabilité et d'initiative, conduit grand nombre d'israéliens à être performants et à réussir. La capacité des universités et des centres de recherche à former une main d’œuvre de qualité et à développer des technologies nouvelles, des équipes internationales dans les entreprises, la forte présence d'entreprises et de multinationales fournissant expertise et soutien économique aux start-up, la disponibilité de capital-risque pour les nouvelles idées, tous ces éléments font la force et la créativité de la plupart des entreprises israéliennes  dans le domaine des Hautes Technologies.

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.