Les dernières nouvelles de l'association IAE Paris Alumni

Centre de Services partagés vs externalisation - Le cas de la fonction comptable

02 décembre 2014

Le 2 décembre 2014 s’est tenue la conférence du Club Contrôle-Audit. Alors que les organisations font l’objet d’un mouvement perpétuel de réorganisation, les services comptables et financiers qui ont longtemps été préservés connaissent aussi depuis le début des années 2000 d’importantes mutations.

Si la solution de l’externalisation est souvent évoquée, c’est celle du Centre de Services Partagés (CSP) qui est la plus souvent adoptée. Franck Boyer, au travers de ses expériences chez Rio Tinto Alcan puis chez Sodiaal, a présenté les caractéristiques essentielles de ce type de structure : missions, gouvernance, référentiels et pilotage.

Les effets induits sur les modes de fonctionnement des directions financières sont considérables : des procédures plus formalisées, des contrôles systématisés, une spécialisation accrue des membres du CSP avec la possibilité de proposer de véritables parcours professionnels… Pour le groupe, les gains de productivité sont rapides et l’amélioration de la qualité des prestations reconnue par l’ensemble des partenaires.

Selon Franck Boyer, les risques ne doivent toutefois pas être négligés. Les membres du CSP doivent, outre les activités comptables traditionnelles, intégrer les questions d’organisation et de formalisation dans un contexte où la pression s’accroît. Des divergences peuvent également apparaître entre les projets à moyen long terme du CSP et les attentes immédiates des clients.

La présentation s’est conclue par de riches échanges sur les difficultés et les intérêts de ce type de réorganisation et sur les évolutions possibles vers une externalisation de certains processus.

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.