Les dernières nouvelles de l'association IAE Paris Alumni

Les évolutions du contrôle interne

11 juin 2015

Le 11 juin 2015, une conférence organisée par le Club Finance/Contrôle-Audit sur "Les évolutions du contrôle interne" organisée par Olivier de La Villarmois (Directeur du Master Contrôle-Audit)  et Frédéric Gautier (Professeur à l’IAE de Paris).

Une fraude de 2,7 milliards de dollars au sein de la banque UBS, de 4,7 milliards d'euros à la Société Générale,  de  860  millions  de  livres  sterling  à  la  Barings.  Les années  passent et les fraudes perdurent sans que l’intérêt et l’utilité de l’audit ne soient remis en cause.

C’est dans ce contexte  de  crise  de  confiance  que  la  fonction  d’audit  interne  a  pris  tout  son essor.  Autrefois  cantonnée  au  domaine  financier,  elle  se  positionne  aujourd’hui  comme  une fonction «clé» au service des Directions Générales et des instances de Gouvernance pour les aider  à  mieux  apprécier,  prévenir  et  maîtriser  les risques.  De  nombreuses  questions  se posent  néanmoins  quant  aux  enjeux  de  la  fonction  d’audit  interne  qui  a  vu  son  rôle  s’élargir rapidement ces dernières années.

Quelles sont les conditions nécessaires pour assurer l’efficacité de cette fonction, notamment en  ce   qui  concerne   les  compétences  des   auditeurs  internes ?   Comment  les   auditeurs internes, qui se  disent  généralistes,  peuvent-ils être  en mesure  d’évaluer  de façon pertinente l’ensemble  des  risques  au  sein  d’une  organisation  et  ce,  quelle  que  soit  leur  nature ?

Autrement dit, peuvent-ils véritablement être spécialistes de «tout» ? De quelles compétences disposent-ils  véritablement  et  sont-ils  suffisamment  outillés  pour  appréhender  des  risques  de plus en plus complexes dans un monde rempli d’incertitude ? De  manière  plus  générale,  quelle  est  la  nature  de  l’assurance  donnée  par  la  fonction  d’audit interne lorsqu’il est question de risque ?

Thierry Noircler (Directeur de l’audit du groupe Areva) et Coskun Cakar (chargé d’enseignement à l’Université Paris 1 et à l’ESCP, représentant du groupe « Industrie, Commerce et Service » au sein de l’IFACI) intervinrent sur ce sujet. Qu'ils en soient ici vivement remerciés.

Pour une restitution (présentation en pdf), merci de contacter jacques.bonnafont@gmail.com

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire.