MADE IN SILICON VALLEY - Du numérique en Amérique
David Fayon
, édité par Pearson

Il était une fois... le numérique. Pour quiconque s’intéresse à l’entrepreneuriat, les États-Unis restent une terre mythique : quels enseignements les entreprises françaises peuvent-elles tirer du dynamisme américain ? Quelles sont pour elles les «ubérisations» et les innovations possibles ? De quoi peuvent s’inspirer les dirigeants français pour assurer leur transformation digitale ? Quelles sont les bonnes pratiques transposables ?

Depuis la Silicon Valley, mais aussi à New York, Seattle, Boston…, David Fayon a mené une enquête de terrain pour comprendre les raisons de la suprématie de l’Amérique du Nord dans le numérique sur l’ensemble de la chaîne de valeur : matériel, logiciel, données. Il a conduit plus de quatre-vingts interviews d’acteurs de toutes nationalités présents sur le sol américain : chez IBM, Microsoft, Intel, Cisco et de nombreuses start-up de tout secteur, ainsi que chez ces « géants » réunis sous les acronymes GAFA (Google, Apple, Facebook, Amazon) et NATU (Netflix, Airbnb, Tesla, Uber).

Son objectif : mieux comprendre les raisons de leur succès pour éclairer ses homologues européens. Au-delà des investigations et des benchmarks, il livre ainsi des pistes précieuses sur les opportunités de coopération entre la France et l’Amérique du Nord pour disposer de relais de croissance. Il s’inspire également des bonnes pratiques pour proposer les actions et les initiatives que les décideurs français, quel que soit leur degré de responsabilité, pourraient mettre en place pour innover, «disrupter» les mentalités et créer de la valeur.

   

       

HABITAT DURABLE, l‘évidence de la Construction Passive
Jean-Loup Bertez & Jean-Claude Tremsal
, édité par Alternatives

Oui, rêvons …
Un bâtiment qui, par ses seules qualités constructives, la rigueur et l’optimisation de sa conception et de sa réalisation, la soigneuse adaptation de l’ouvrage à la fonction et aux besoins physiologiques de l’habitant, assurerait sa propre régulation thermique & climatique, sans nécessiter l’installation d’un équipement dédié de chauffage « actif » conventionnel …
Est-ce possible ?
Oui, depuis 1988 : c’est un bâtiment PASSIF !

Construire ou rénover une maison, un programme collectif de logements, une école, des bureaux, etc. qu’il s’agisse d’un projet privé ou public …
Offrir à l’occupant un confort incomparable tout en relevant les défis énergétique et climatique du XXIème cercle …
La quadrature du cercle ?
Non, l’habitat DURABLE !

Cet ouvrage démontre que l’habitat DURABLE est nécessairement un bâtiment PASSIF, concept qu’il démythifie et décrit.

Pour votre découverte :

  • Un cœur de récit de 90 pages qui se lit comme un roman
  • 25 "savoir plus" (110 pages) qui développent et étayent les points importants, constituant autant de références pour l'action et les projets
  • 10 études de cas détaillées (60 pages), 10 bâtiments vraiment PASSIFS réalisés en France (îlots de vérité dans l'océan du greenwashing), avec pour chacun un lien Internet donnant accès au suivi continu en ligne de ses performances, pour en vérifier la réalité

L'ensemble fournit au lecteur des clés pour penser et conduire son propre projet d’habitat durable ...
 
Plus que sur le Bâtiment, c'est en réalité un livre sur le (vrai) Développement Durable, "sans idéologie, discours, ni baratin" (Coluche) :  la Construction Passive est le moyen de la démonstration.
La vraie pensée : concevoir l’action à partir du résultat visé, pas à partir des moyens connus (potentiellement déjà obsolètes), optimiser, simplifier, etc.
La vraie ressource : l'intelligence, énergie inépuisable et perpétuellement renouvelable, disponible partout en permanence, en principe non polluante.

   

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

       

Aventures et mésaventures d'une aide-soignante
à domicile
Florent Catanzaro, édité par La Boîte à Pandore

Nathalie est aide-soignante depuis plus de 30 ans. Dès l'obtention de son diplôme en 1984, elle a tout de suite exercé son métier d'aide-soignante à domicile, dans la petite ville de Carros, située au début de l'arrière-pays niçois. Ce métier est basé avant tout sur les rapports humains. En effet, la particularité des soins à domicile vient du fait que le soignant s'immisce directement chez ses malades et apprend ainsi à découvrir leur quotidien. Cela crée tout de suite beaucoup plus de proximité, les patients se livrent facilement et les échanges intenses et vrais se font, au risque de créer de nombreuses situations cocasses. C'est en racontant ses journées de travail à son fils, Florent Catanzaro, que l'idée est apparue de les compiler et d'en faire un livre. Les multiples aspects de cette vie nous sont livrés, rien ne nous est caché, cela va de la peur d'un patient violent à la tristesse de perdre un patient devenu un ami en passant par la vie sexuelle des personnes âgées ou encore l'hygiène de certains. En résumé, la vie type, constituée de dizaines d'anecdotes, de ces milliers d'aide-soignantes et des milliers de personnes qui font ou feront appel à leurs services. En arrière plan, ce livre permet d'en apprendre plus sur les réalités et les possibilités des soins à domiciles, encore assez méconnues. Nous entrons dans le monde fermé et inconnu des soins à domicile, monde dans lequel nous risquons tous de devoir entrer un jour ou l'autre.

     
       

La faillite de monde arabe
Hussein Ali, édité chez Editions astrée

Pourquoi les Arabes perdent-ils toujours ? Et pourquoi même quand ils gagnent, finissent-ils par perdre ? Pourquoi leurs projets politiques, économiques et sociaux s’arrêtent-ils toujours au milieu du chemin sans parvenir à leurs buts  ? Est-ce la  faute des puissances étrangères ? Est-ce la responsabilité de dirigeants corrompus  ? S’agit-il d’un défaut «génétique» ou «culturel» ? Est-ce que l’Arabe est un  être incapable, corrompu, fataliste et défaitiste ? Comment peut-on expliquer que  malgré leurs énormes richesses, matérielles, financières et humaines, les Arabes  sont incapables de sortir de leur sous-développement, de bâtir des États modernes  et d’obtenir, réellement, leur indépendance ?

Le temps de l’autocritique est venu. C’est dans ce cadre de réflexion que l’auteur nous fait revisiter l’histoire du monde arabe de 1916 à nos jours. Il s’agit de présenter, avec rigueur et simplicité, les événements majeurs qui ont secoué ce monde  arabe et d’analyser leurs causes, internes et externes, et leurs conséquences locales,  régionales et internationales. Dans les circonstances actuelles où le monde arabe  n’a jamais été aussi battu, déchiré et perdu, l’accent sera mis sur la responsabilité  des Arabes eux-mêmes, peuples comme dirigeants, dans leurs échecs et leurs dé- faites à répétition.

     
       

La gestion des associations
Philippe Eynaud, Julien Bernet, Olivier Maurel, Corinne Vercher, édité chez érès

À la suite de La gouvernance des associations (érès, 2008, rééd. en poche 2013), cet ouvrage propose un espace de réflexion et une grille de lecture pour (re)penser la gestion des associations à partir de la spécificité du fait associatif.

La gestion des associations ne peut être conçue comme une simple extension de la gestion de l’entreprise à un autre terrain, car elle est porteuse d'une dimension fondamentalement critique. Une définition de la gestion des associations s’avère alors nécessaire et suppose de penser de nouvelles clés d'entrée. Les auteurs ouvrent un espace de réflexion plus que nécessaire dans le cadre des grandes évolutions réglementaires et institutionnelles que connaît actuellement le champ associatif français. À partir de trois études de cas ancrées dans la réalité du terrain, ils proposent des pistes d’action que les décideurs et acteurs du monde associatif ne manqueront pas de mobiliser.

   
       

La gouvernance entre diversité et normalisation
Enjeux, panorama, théories, études, typologie, réglementation, perspectives
Philippe Eynaud, édité chez Juris Editions

La gouvernance est devenue une question majeure sur le terrain associatif sans pour autant réussir à faire consensus.

Dans un premier scénario, les associations adoptent le schéma de gouvernance développé par les entreprises. À ce titre, leur gouvernance se normalise pour en faire des organisations qui trouvent l'origine de leurs ressources dans les mécanismes de marché et prennent de facto leur indépendance face aux pouvoirs publics.

Dans un deuxième scénario, les associations suivent un schéma de gouvernance qui les lie à la puissance publique dans le cadre de contrats et d'appels d'offres compétitifs. La professionnalisation s'engage alors sur le terrain des quasi-marchés et la prestation des associations s'apparente à de la sous-traitance de missions d'intérêt public.

Dans un troisième scénario, les associations s'appuient sur une démarche pluraliste pour maintenir des relations tout à la fois coopératives et conflictuelles avec les pouvoirs publics et le marché. La dimension publique de la gouvernance des associations est affirmée alors qu'une indépendance d'action face aux pouvoirs publics est revendiquée.

Réalisé par une équipe de chercheurs et de praticiens sous la direction de Philippe Eynaud, ce livre s'adresse à l'ensemble des acteurs associatifs désireux de mieux identifier et comprendre les enjeux de la gouvernance des associations. Il est également destiné à un public d'étudiants et de chercheurs à la recherche de cadres conceptuels.

Philippe Eynaud est maître de conférences habilité à diriger des recherches à l'Institut d'administration des entreprises de Paris (université Panthéon-Sorbonne) où il enseigne dans le master management des associations.

     
       

Géopolitique d'Internet. Qui gouverne le monde ?
David Fayon, édité chez Economica

Internet est devenu indispensable et vital au même titre que l'eau et l'électricité. Son accès est nécessaire pour l'exercice d’activités et de droits fondamentaux. Ses modalités : des enjeux sociétaux majeurs. En triompher suppose une gestion impartiale et équitable des ressources critiques que sont les serveurs racines, les infrastructures, le système de noms de domaines et les protocoles Internet : autant de questions sensibles de la « gouvernance d'Internet ». Le mot est lâché : l’expression désigne « l'élaboration et l'application par les États, le secteur privé et la société civile, dans le cadre de leurs rôles respectifs, de principes, normes, règles, procédures de prise de décisions et programmes communs propres à modeler l'évolution et l'utilisation d'Internet ». L'importance économique et sociale du réseau des réseaux nous oblige à appréhender cette notion et ses enjeux.

Ce livre, premier du genre en langue française, analyse pourquoi Internet est actuellement asservi à l'omnipotence de l'ICANN et des grandes entreprises américaines (telles que Google, Microsoft, Apple, Amazon, Facebook). Elles savent capter et monnayer la valeur apportée par les internautes, sur fond de percée d'acteurs asiatiques et développent des plateformes propriétaires, en emprisonnant les internautes ou en entravant la neutralité du net. Ces entreprises qui se livrent d’âpres batailles (opérateurs télécoms face aux acteurs du Web qui créent la valeur en bout de chaîne) ont tendance à prendre l'avantage sur les instances de régulation. Tout en analysant le rôle sociétal d’Internet (Printemps arabe, WikiLeaks, cyberguerres, primauté de l’usage sur la détention d’un bien, etc.), l’auteur livre des scénarios pour le futur et invite à un sursaut de l’Europe qui a un rôle à jouer (Internet des objets, big data, valeurs sociétales…). La survie de notre continent est en jeu !

        

 
        couv_livre_geopolitique_400   
       

Voyage aux pays des réseaux humains
Jérôme Bondu, édité chez Lavauzelle

Les réseaux humains sous toutes ses déclinaisons (réseaux sociaux, réseaux d’écoles, réseaux politiques, réseaux d’influence,…) sont au centre de nos préoccupations. Ils sont un sujet de conversation quotidien, un outil professionnel, un angle de vue sur tout domaine.Mais derrière ce foisonnement, le sujet est en réalité mal connu, et charrie beaucoup d’idées reçues, de fantasmes, et de préjugés, … la pratique des réseaux reste en réalité assez obscure.Après trois ans de recherche et 150 interviews menées, Jérôme Bondu publie aujourd’hui un ouvrage qui apporte une lumière inédite sur la question : « Voyage aux pays des réseaux humains ». Ce guide pratique poursuit deux objectifs. Le premier est de démystifier l’emploi des « réseaux humains ». Le second est de permettre de tirer le meilleur parti de la pratique du « réseautage ».

Président fondateur du cabinet de conseil Inter-Ligere, spécialisé dans la veille, l’intelligence économique, la gestion de la réputation numérique, et bien sûr le développement des réseaux, Jérôme Bondu anime depuis 10 ans le « Club Intelligence Economique et Stratégique » au sein de l'IAE Alumni de Paris. Retrouvez-le sur son blog www.inter-ligere.net et son site www.inter-ligere.com

Pour acheter en ligne, cliquer ici

           --- 

  

bondu_400    

 
 

     

Coacher groupes et organisations
La théorie organisationnelle de Berne (T.O.B.)

François Vergonjeanne, édité chez InterEditions 2010

Un des problèmes essentiels du métier complexe et difficile de coach est d’oser travailler dans le champ organisationnel. Pourtant les cadres et les dirigeants sont demandeurs. Ce livre donne aux professionnels du coaching et aux cadres dirigeants un outil pour intervenir sur l’ensemble de l’organisation. Il offre des grilles de décodage pertinentes au travers d’un modèle, capable de comprendre et prévoir les phénomènes en jeu dans les équipes et les organisations. Qu’est-ce qui fait autorité dans cette entreprise ? Comment un dirigeant peut-il comprendre et agir sur son « appareil » ? Comment parler de vision, de sens, d’enjeu dans un monde complexe ? Ces multiples aspects sont expliqués et commenté dans l’ouvrage.

Une boîte à outils en fin de chaque chapitre, des schémas d’aide à la mise en œuvre et de nombreux exemples font de l’ouvrage le manuel pratique indispensable à toute personne voulant développer sa compréhension des organisations et rendre plus performant leur pilotage.

Cet ouvrage vient combler un manque. Il est clair, remarquablement structuré, complet. 

                                                     vignette_couverture_400
     

L'Aventure Mexicaine du général Jean-Baptiste Billot
(1862 - 1867)

Pierre Bordes (DESS CAAE-MBA 1975), édité chez Publibook

Le général Billot, né en Corrèze en 1828, sénateur à vie, fut trois fois ministre de la guerre. Il est surtout connu pour avoir porté plainte contre Zola lors de l’affaire Dreyfus et l’avoir fait condamner à 3 000 F. d’amende Mais auparavant, comme commandant, il fit partie de l’expédition censée créer un empire au Mexique. Dans cette correspondance inédite, on suit Billot de Toulon, par Gibraltar, les Canaries, la Martinique, Veracruz, où il  faillit mourir de la fièvre jaune, et la guerre : siège de Puebla, arrivée à Mexico, son refus d’être ministre de la Guerre, son intervention manquée auprès de Napoléon III pour arrêter la guerre, coups de main … Dans cette guerre méconnue, par l’incompétence des dirigeants politiques, l’incapacité des généraux en chef, le mauvais fonctionnement de l’intendance, le double jeu de Bazaine qui préfigure la reddition de Metz, la valeur des officiers subalternes et de la troupe, on sent venir les désastres de la guerre de 1870.

De formation ingénieur et IAE, ancien directeur d'usine, l'auteur s'est reconverti dans la recherche historique et a publié plusieurs articles d'histoire locale limousine.

   bordes_400_01
     

Démarchage bancaire et financier
et Conseillers en investissements financiers (CIF)

Philippe Arestan (DESS CAAE-MBA 1985), édité chez RB Edition

Suite à la récente crise financière, le régime du démarchage bancaire et financier et le statut de conseiller en investissements financiers ont été actualisés, parfois de manière conséquente. L'auteur s'attache à donner, sous un angle analytique et didactique, une présentation exhaustive et actualisée de l'ensemble du dispositif ; il met en évidence les points qui font débat et les enjeux juridiques et pratiques qui y sont attachés. L'auteur propose des pistes de réflexion et apporte des clarifications qui prennent en compte tant les aspects juridiques qu'opérationnels.

Philippe Arestan est Senior legal counsel et Executive Director Legal  Regulatory Watch / Veille juridique, au sein de la Direction juridique de Crédit Agricole Corporate & Investment Bank.

   couv_arestan_400
     

Hold-up sur la mairie de Neuilly
Chronique des municipales 2008
J
ean-François Minne (DESS CAAE-MBA 1968), édité chez Pascal Galodé Editeurs

" Vous connaissez le carnaval de Venise, celui de Bahia, la transhumance au Serengetti, la cérémonie du Sigi chez les Dogons du Mali ? Vous allez adorer les municipales de Neuilly." la petite bourgade de Neuilly-sur-Seine, fief du président Sarkozy, vient d'être le théâtre d'un véritable roman policier : petits meurtres entre amis, retournements de vestes, trahisons, lynchages médiatiques, et combats à la coupe de champagne. Comment un parachutage élyséen s'est-il transformé en fiasco politique ? Comment un commando d'amateurs a-t-il réussi un hold-up avec la complicité de la banque ? C'est l'histoire de cette campagne, vue de l'intérieur, que nous raconte Jean-François Minne.

Jean-François Minne, publicitaire, ancien Président de TBWA-France, est fondateur et président de Cactus Communication, un fonds d'investissement spécialisé dans la communication.

 Pour plus d'information, cliquer ici.

   minne_400.
     

Réseaux sociaux et entreprise : les bonnes pratiques
David Fayon & Christine Balagué, chez Pearson

Après le succès de Facebook, Twitter et les autres…, et alors que de nouveaux acteurs émergent (Google Plus, Foursquare), Christine Balagué et David Fayon poursuivent leur réflexion sur l’intégration des réseaux sociaux dans l’entreprise en nous livrant leurs retours d’expérience : Quelles stratégies marchent ? Lesquelles échouent ? Quelles leçons en tirer pour une présence efficace de votre entreprise sur les réseaux sociaux ?

À l’heure où les internautes utilisent les réseaux sociaux pour rester en contact avec leurs marques préférées, où les entreprises ouvrent leurs « murs » à leurs fans sur Facebook et où contrôler sa e-reputation devient vital, il est essentiel pour toute entreprise de définir sa stratégie de présence sur les réseaux sociaux. En interne, il est également crucial d’anticiper l’évolution vers une entreprise 2.0 où les directions et les métiers se décloisonnent pour faciliter la circulation de l’information, tout en se protégeant par une charte d’utilisation à l’usage des salariés.

Un ouvrage indispensable pour cerner les enjeux de ce phénomène et apprendre  concrètement comment les mettre à profit.

David Fayon est directeur de projets SI, expert technologies numériques, membre de Renaissance numérique et auteur de Web 2.0 et au-delà, Economica et Facebook, Twitter et les autres..., Pearson.

   couv_reseaux_sociaux_entreprise_400
     

Sur le bout de la langue
Arnaud Simon, édité chez Favre

«Parler français comme une vache espagnole», «au diable vauvert», «se tenir à carreau», nous utilisons très souvent une foule d'expressions toutes faites, mais en connaissons-nous bien le sens et la provenance ?

Ce livre, dont c’est la troisième édition, risque de "faire du bruit dans Landerneau". C’est un ouvrage cocasse, plutôt léger, idéal pour accompagner une après-midi de farniente. Je vous vois venir. Prononcer le mot étymologie, et vous vous voyez déjà en train de "nettoyer les écuries d’Augias". Que nenni ! Ce n’est pas la peine de faire comme "le chien de Jean Nivelle" ou de "renvoyer aux calendes grecques" une lecture un brin culturelle. Voilà l’occasion de redécouvrir la langue de Molière en "trois coups de cuillère à pot".

Je vous l’assure, rien qu’un petit effort et vous goûterez aux "délices de Capoue. Peu me chaut" que vous suiviez ces conseils, je "file à l’anglaise" car en ce qui me concerne "c’est la quille", je pars "courir le guilledou !"

Juriste, passionné depuis toujours pour l'éthologie, la généalogie, l'étymologie, l'histoire, Arnaud SIMON est surtout un formidable conteur, avec qui s'instruire et s'amuser ne font qu'un.

   sur_le_bout_de_la_langue